Articles

Tip #1 : Débuter en photo de concert

Zoom ou Focale Fixe ?

Nombreux sont les messages que je reçois me posant toutes sortes de questions sur la manière de photographier, des techniques, des conseils... J'ai décidé de ce fait de créer toute une panoplie d'articles que je nommerais "Tip" (conseil en anglais). Ces Tips, n'ont pas pour vocation d'être des tutoriels comme on peut en voir fleurir partout sur l'internet, puisqu'ils n'auraient donc aucune utilité. J'aborderai donc ma propre vision de la photographie.

L'une des questions qui revient régulièrement est "Quel(s) objectif(s) pour débuter en photographie de concert ?", si vous tapez cette recherche dans notre cher ami, Google, vous tomberez sur un tas d'articles vous conseillant des zooms 24-70 mm f/2,8 ou encore soyons fous, un 70-200 mm f/2,8 qui coûtent sans vous mentir, un bras et ça, peu importe la marque. C'est sûr que ces objectifs sont de qualité et vu le prix, ça serait bien dommage qu'ils ne le soient pas mais, pour un débutant, avoir de tels objectifs sans savoir les utiliser serait un gâchis monstrueux.

Pour ma part, j'aborde la question différemment, les zooms, c'est chouette mais, le bémol du zoom c'est qu'il incite à ne pas bouger. Je m'explique, une personne ayant une focale fixe, ne peut pas zoomer ou dézoomer et de ce fait, si elle veut changer de cadre, elle doit se déplacer et elle gagne ainsi de nouveaux angles de prise de vue. En revanche, une personne ayant un zoom, ne pensera pas spécialement à bouger mais, au contraire à zoomer, c'est plus simple, c'est moins fatiguant et ça ne demande pas de bouger mais, les angles de prise de vue sont moindres et la possibilité d'évoluer l'est encore plus, les clichés se ressembleront alors.

De plus, il faut savoir que si on zoom en gardant les mêmes réglages, la qualité sera moins bonne et cela même avec un objectif ayant une ouverture constante (le 24-70 mm f/2,8 est un zoom à ouverture constante contrairement au 18-55 mm f/3,5-5,6 qui oscillera entre une ouverture de 3,5 à 18 mm et une ouverture de 5,6 À 55 mm). Cela est dû au fait qu'en concert, la vitesse doit être souvent basse et qu'afin d'éviter les flous indésirables liés au mouvement du corps lors de la prise de vue, il y a une règle qui consiste à ne pas descendre en-dessous du seuil 1/longueur de la focale. Par exemple, la focale 50 mm aura pour vitesse minimale 1/50 sans quoi, la photo sera (en théorie) certainement floue.

Pour conclure, je vous conseillerais évidemment de débuter avec une ou plusieurs focale(s) fixe(s) pour toutes les raisons cités au-dessus. Alors, oui, "c'est chiant, t'es obligé de changer d'objectif tout le temps et, tu peux pas zoomer !", en réalité, ça n'est pas si chiant que ça. Au contraire, ça développera une technique d'anticipation qui vous aidera dans le futur, les focales fixes sont de meilleures qualités (et pas seulement par rapport paragraphe précédent, c'est un fait), et également, cela contraindra votre cadre et vous forcera à vous adapter, vous et votre composition.

Note : Une focale désigne grossièrement "l'importance du zoom", à savoir à quel point le sujet va être grossi, diminué (grand-angle) ou égal à ce que voit l'oeil humain (50 mm pour les Full Frame/Plein Format/appareils dits "professionnels", ou 35 mm pour APS-C/appareils dits "grands-publics").

A new step

2014 et bientôt 300 événements capturés derrière l'objectif, il était temps de disposer d'un réel espace de diffusion pour mes clichés.

J'ai donc décidé de quitter weebly pour mon propre nom de domaine et ainsi obtenir un gain en confort visuel et ergonomique.

Vous trouverez ici l'ensemble de mes reportages à compter du 7 décembre 2013. Pour les anciens reportages, n'hésitez pas à me contacter